Londres bloque l’extradition du pirate informatique Gary McKinnon aux Etats-Unis

See on Scoop.itSécurité numérique

Il avait piraté des dizaines d’ordinateurs de l’armée américaine et de la NASA, peu de temps après les attentats du 11 septembre 2001.

See on www.lemonde.fr

Publié dans Non classé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :